Nigeria: Le site web de la commission électorale piratée

image

Le site de l’INEC (Independant National Électoral Commission), la commission électorale du Nigeria, chargée de l’organisation des élections couplées présidentielles, senatoriales et chambre des représentants, a été piratée ce samedi. Plusieurs captures d’écrans de cet « exploit » circulent sur internet actuellement. L’URL inecnigeria.org, qui est à nouveau rétablit, affichait il y a peu un message d’un groupe cyber activiste se faisant appeler Nigerian Cyber Army (l’armée virtuelle nigériane).
Dans un message intitulé « salutations pacifiques aux citoyens nigerians », le groupe de hackers affirme détenir la base de données des électeurs et s’érige en vigile du scrutin. Cette information, très sensible dans un contexte de scrutin électronique, a fait l’objet d’une mise au point de l’INEC via son compte Twitter non sans préciser que des moyens sont mis en oeuvre pour assurer le contrôle du site.

L’INEC, qui bat en brèche toutes les critiques sur la sécurité du vote électronique et sur l’attaque de son site, entend, grâce au nouveau mode de scrutin, prononcer les résultats provisoires, 48 heures après la fermeture des bureaux de vote. Toute l’Afrique a donc les yeux rivés sur cette commission et sur l’issue de ces élections.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s