Marc Rennard : «200 opérateurs en Afrique, c’est absurde!»

Marc Rennard, Vice-Président Orange AMEA
Marc Rennard, Vice-Président Orange AMEA

Le Vice-Président de l’opérateur français Orange pour la zone Afrique, Moyen-orient et Asie était le samedi dernier l’invité de l’émission Éco d’ici Éco d’ailleurs sur la radio RFI. Répondant aux questions des journalistes Jean-Pierre Boris de RFI et Frédérique Maury de Jeune Afrique, Marc Rennard a donné sa lecture de la situation de l’industrie de la téléphonie mobile en Afrique. Il a indiqué qu’aujourd’hui le secteur connaissait une situation absurde avec près de 200 opérateurs qui opèrent sur le continent dont la population est estimé à 500 millions de personnes.

Dans ses 17 territoires africains, le groupe français cherche à être premier ou deuxième selon Marc Rennard. Par conséquent, la compréhension de la vente d’Orange Ouganda à Africell, devient plus clair. Il a aussi confirmé le retrait annoncé d’Orange dans Telkom Kenya qui peine à s’imposer devant Safaricom et Airtel.

Par ailleurs, il a  indiqué qu’à l’exception du Togo ou de l’Ethiopie qui présentent encore des opportunités en termes de nouvelles licences, il n’y a pas d’intérêts pour les états d’octroyer de nouvelles licences. Son groupe ne se fait donc pas d’illusion sur les perspectives d’élargissement de son empreinte en Afrique. Il ne croit pas à des achats massifs de licences ou à des acquisitions prometteuses dans le secteur même s’il continue de croire en l’Afrique où il enregistre une croissance de 7%.

La plus grande satisfaction viendrait du mobile money. Orange Money qui comptait 12 millions d’utilisateurs en 2014, devrait doublé le nombre de comptes actifs cette année. Des milliers de kiosques de ce service sont disponibles dans de nombreuses localités où la marque est présente. C’est pourquoi en Afrique de l’Ouest, une candidature pour être un Emetteur de Monnaie Électronique, a été introduite par Orange auprès de la BCEAO (Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest). Cela devrait faciliter encore plus l’inclusion financière et les paiements à l’étranger via le téléphone.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s