Le Point d’échange Internet du Gabon désigné par l’Union Africaine comme point d’échange de l’Afrique Centrale.

img_statCOMMUNIQUE DE PRESSE

Libreville, le 25 aout 2015.

La Commission de l’Union Africaine, Après une consultation, vient de désigner le Gabon Internet eXchange (Gab-IX) comme le point d’échange Internet Régional (RIXP) de l’Afrique Centrale. Suite à la délibération des experts réunis à Addis-Abeba en Ethiopie en juillet 2015.

Gab-IX avec ce statut, continue son développement pour engranger le trafic Internet du Gabon ainsi que celui du Congo, du Cameroun, du Tchad, de la Guinée-équatoriale et de la Centre Afrique. Ce point d’échange permettra l’échange de données inter-africaine à partir de la plateforme installée au Gabon au coeur des Infrastructures numériques en cours de construction avec l’aide de la Banque Mondiale.

Le Point d’échange Gab-IX créé, suite à la signature d’une convention le 23 janvier 2014 entre 15 opérateurs publics et privés et fournisseurs de services Internet du Gabon est géré par le groupement d’intérêt économique du même nom ( GIE Gab-IX) dont les activités sont lancées depuis le 2 Décembre 2014. Il permet déjà l’échange de données entre les différents opérateurs. Cette désignation par l’Union Africaine permettra de stimuler l’échange de données inter-africaine, tel que souhaité lors du forum Connect Africa de Kigali.

Les membres interconnectés sur Gab-IX peuvent améliorer la qualité de leur débit Internet et faire baisser leurs coûts de bande passante Internet. Gab-IX contribue ainsi au développement du Très Haut Débit au Gabon et dans la sous région de l’Afrique Centrale.

GAB-IX est ouvert à tous les acteurs qui souhaitent se connecter (opérateurs, Fournisseurs d’Accès Internet, sociétés de services, grands comptes, collectivités locales, etc.).

L’Internet eXchange Point (IXP), est une infrastructure physique qui permet aux acteurs interconnectés de s’échanger du trafic Internet local grâce à des accords mutuels dits de « peering ».

Les utilisateurs d’un IXP peuvent améliorer la qualité de leur débit Internet et éviter les coûts supplémentaires importants liés au transport des données. En d’autres termes, un IXP contribue au développement de l’Internet local : les échanges entre les usagers d’un territoire ne passent plus par des infrastructures lointaines (Paris, Londres, Amsterdam, même New York), mais restent sur le territoire d’implantation.

Pour en savoir plus : http://www.gabix.ga

Une réflexion sur “ Le Point d’échange Internet du Gabon désigné par l’Union Africaine comme point d’échange de l’Afrique Centrale. ”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s